mercredi 5 décembre 2018

pas que des poupées...

J'ai d'autres passions que celle d'habiller les poupées; je lis, je brode, je tricote et je fais du scrapbooking ( scrap pour les intimes). En ce moment, je me consacre aux cartes que j'offre autour de moi pour les fêtes. Pas seulement des cartes de voeux mais aussi des cartes à utiliser dans l'année pour différentes occasions. Pour changer un peu, je vous montre un échantillon de ce que j'ai préparé ces temps-ci, certaines ont été faites sur demande comme la carte pour une naissance, que la cliente ( ma plus jeune fille 😄) souhaitait pas trop rose girly. Voilà à quoi je passe mon temps, plus du tricot pour bricoles de Noël et de la lecture car je ne peux pas m'en passer.
Voici les photos, je vous dis à bientôt.
des étiquettes pour les cadeaux,

une carte "toutes occasions" couleurs automnales,

le même genre mais en bleu,

une carte de voeux,

pour un jeune homme qui aime les chats,

cartes "toutes occasions" avec envolée de papillons,

des pochettes pour chèque ou billets,

l'une d'elle ouverte,avec l'emplacement pour écrire,

la carte de naissance,

la même, ouverte,

un prototype de marque place pour Noël,on met un chocolat "rocher" dans la petite boîte.

Pour le marque-place, j'ai suivi le tuto de coul'heure papier ici.
Pour la pochette, le tuto de Evasions Créatives, ici.
Pour les cartes "envolée de papillons", j'ai vu ce modèle de nombreuses fois sur pinterest, sans tuto, je m'en suis donc inspirée.
Même chose pour les cartes bleue et automne, je me suis inspirée de photos trouvées sur le net.
Les étiquettes sont imaginées par moi, elles sont très simples, il faut dire...
Pour la carte naissance, j'avais vu un jour, sur une carte du commerce le slogan "bienvenue, jolie môme" et je l'avais trouvé sympa; la carte en elle-même est sortie de mon imagination.
Voilà! J'espère que celles qui passeront par ici aimeront ma modeste galerie.

samedi 10 novembre 2018

Adélaïde en automne

Bonjour!
Je ne présente rien de nouveau , je partage simplement des photos d'Adélaïde, ma fermière 18ème siècle des environs de Québec. L'une de mes filles a eu l'idée de la faire poser avec des Jacks be little que j'avais achetés. Elle a trouvé la taille des citrouilles bien adaptée et c'est elle qui a photographié Adélaïde.
Depuis, les p'tits Jacks sont passés à la casserole et nous nous sommes régalés!
Merci de suivre ce blog un peu désert, je tricote pour humaines et je fais du scrap mais je vais bientôt revenir aux demoiselles.



mercredi 10 octobre 2018

changement de nom

Bonjour!
Je passe en coup de vent pour signaler que mon blog change de nom. L'ancien ressemblait trop à "la vie rêvée de Clara et cie", bien involontairement. Aussi il s'appelle désormais " Rêves de poupées"
à l'adresse  revesdepoupees.blospot.com
Voilà! A bientôt pour un nouvel article.

lundi 3 septembre 2018

Rentrée! Poupée Chérie de Corolle

L'été je délaisse un peu mes travaux de couture, je profite de la famille et je me mets à l'abri de la grosse chaleur.
Néanmoins, j'ai repris les aiguilles pour préparer un petit cadeau d'anniversaire. Ma petite-nièce va fêter ses cinq ans, je lui ai commandé une poupée Chérie de Corolle et j'ai bricolé quelques vêtements. Rien de renversant, un peu de couleur flashy pour plaire, je l'espère, à la demoiselle, des tenues d'été et d'hiver. Si sa maman me dit qu'elle aime jouer avec ces bricoles, je complèterai la garde-robe à l'occasion. Voici les "bricoles" présentées par Pomme, ma poupée Chérie qui a toujours servi de mannequin pour les tenues que je faisais aux poupées de mes petites filles.






Plusieurs de ces patrons ont été achetés chez Mina couture qui a de superbes modèles. n'hésitez pas à y aller, ses modèles sont très bien expliqués dans le fichier pdf.

Modèle trouvé sur les chéries de Vaniline, un site que j'aime beaucoup. Allez donc vous y promener!

modèle trouvé sur le site modèle trouvé sur le site  la malle ô trésors de Sylvie 2. Allez-y, vous trouverez de nombreux modèles pour les Chéries, entre autres.
J'espère que cela lui plaira. Je vais me consacrer un peu au tricot pour "humain" mais je vais essayer de consacrer un peu de temps à mes demoiselles . A bientôt.

mercredi 13 juin 2018

Ellowyne/ Hélène: chapeau...

Voici le troisième essai de chapeau, raté comme les deux premiers que vous ne verrez pas car ils ont pris le chemin de la poubelle. Je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à faire pour cette tenue un chapeau qui convienne.
Je suis un peu têtue, concernant mes travaux, donc je vais recommencer; en attendant, je montre malgré tout le troisième ratage, histoire de documenter la réalisation de cette tenue. Je me contente d'une seule photo, pas très réussie en plus. Je m'y remets !

vendredi 8 juin 2018

Ellowyne/Hélène la veste

Je souhaitais compléter cette tenue avec une petite veste, rien de trop lourd puisque c'est un modèle de printemps-été. J'ai choisi de faire une veste très courte, un boléro dans un tissu vert uni, coordonné avec l'imprimé de la robe. J'ai brodé une ligne tout autour  dans un coloris jaune. je l'ai voulu discret, comme si on avait posé une petite soutache, juste pour apporter une petite fantaisie sur l'uni.
Il n'y a pas de manches rapportées, c'est le corsage qui se termine sur les bras.
Le boléro est doublé dans le même tissu.


Les photos sont prises sur la table de travail, près d'une fenêtre pour essayer de voler un peu de lumière. Quand il fera un beau soleil, je demanderai à une photographe plus talentueuse que moi de faire poser ces demoiselles dans le jardin mais pour l'instant, contentons-nous de mes "oeuvres" !
Je ne résiste pas à l'envie de vous montrer des pinces à cheveux que je viens de recevoir, à la taille des poupées. Elles ne contiendront peut-être pas une grosse épaisseur mais elles seront sûrement utiles. En voici une près de la main d'Ellowyne.
Je vais maintenant concocter les accessoires de la tenue. A bientôt !


dimanche 3 juin 2018

Ellowyne/ Hélène, la suite.

La jupe est terminée et je l'ai cousue au corsage, non sans mal. Bien que coupée dans le droit-fil, donc pas de biais capricieux à gérer, elle mesure un peu plus d'un mètre, toute la largeur du tissu ! Une fois froncée à la taille du corsage, elle était très épaisse et ça n'a pas été une petite affaire de la coudre.  Heureusement que je travaille à la main, ça simplifie ce genre de couture.
Voici Hélène dans la lumière mitigée de ce premier dimanche de juin. Je n'ai pas ajouté de jupon, l'ampleur me paraît suffisante.


 De dos avec la masse indisciplinée de sa crinière.

Et une pose nonchalante sur la barrière de la terrasse.
 Hélène porte les chaussures vertes qui avaient servi pour la tenue XIXème. Le vert va si bien à cette demoiselle que j'en abuse peut-être...
Maintenant, j'aimerais ajouter une veste légère, j'y travaille. Quant à sa coiffure, je réfléchis à une solution.
La tenue sera bientôt finie mais il nous reste encore au moins un rendez-vous avec Hélène.